Galerie

Qoqa.ch : anti-marketing ou Q-marketing ?

Je suis arrivée ce soir à la conférence Swissmarketing les mains dans les poches ou plutôt l’Iphone in the hand… Ce soir : tran-quille… Je profite de la conférence : pas d’article en perspective, pas de prise de note (soyez donc indulgent sur ce qui suivra de ma mémoire et de ma perception peut-être tronquée). Je ne croyais pas si bien dire ou penser dans ce cas précis…

Donc, je m’installe : prête à écouter Pascal Meyer de Qoqa – inventeur du Q Business ! J’en avais entendu parler de nombreuses fois. Et je me demandais s’il serait donc à la hauteur de mes attentes !

« Qoqa c’est de l’anti-marketing »

Ni une ni deux, il engage sa présentation dans le vif du sujet , « Tranquil le Chat » ça roule… La loutre in Chief de l’équipe Loutre (vs les Marmottes qui emballent … mais non pas dans l’papier d’alu, vous suivez là, on parle de QO-QA) enchaîne : « pour nous ce qui compte c’est le fun ». Il nous parle buzzzzzz avec ses mots à lui, « easy Petzi » ! Il nous parle d’éclate, de fun. Il nous explique comment il a démarré, en plus de son job, dans un garage (mmh… comme une sensation de déjà vu…) avec la femme de son boss (… mort de rire) en 2005. Il nous raconte comment au lancement de Qwine (euh, oui ils n’ont pas que Qoqa, d’où le QBusiness), l’énorme camion de livraison accédait difficilement à ce fameux garage. Il nous montre en vidéo comment en 2011, ils se sont attaqués au marché suisse allemand… Il nous montre des vidéos des Qdéfis qui sont utilisés sur Facebook….

Il nous explique de quelle manière la communauté Qoqa a grandi, comment elle vit, échange, interagit. Il nous raconte qu’il n’a pas de budget comm et qu’il n’en fait pas. Il nous raconte les 5 ans avec la fameuse Mini, la Porsche à 50% de décembre dernier, les flips et les flops.

Le sàv, le sàv, le sàv

Soyons sérieux. Des flops, il n’y en a pratiquement pas eu : tout fonctionne relativement bien, et si ce n’est pas le cas : ils remboursent. Une des clés du succès de Qoqa c’est leur SAV : transparence et honnêteté et ça paie ! On y arrive … aux chiffres : en 2009 6 millions et des bananes de chiffres d’affaire, 17 mios en 2011 et… prévisions pour 2012 : 25 ?

Alors finalement, après environ 1h30 de show à me poiler en regardant et écoutant Pascal Meyer à propos de passion, de fun, d’éclate, de rester fidèle à lui-même et à ce qui le fait vibrer, etc … Il en résulte 3 choses :

  1. Plus t’es couillu, plus t’as de succès
  2. Fais ce que tu sais bien faire et entoure toi des bonnes personnes
  3. Je qiffe le Q …

Et moi, là devant mon écran, je me demande si Pascal Meyer et Qoqa sont des anti-marketeurs ou des Q-marketeurs…

2 réponses à “Qoqa.ch : anti-marketing ou Q-marketing ?

  1. Salut Eileen ! Merci😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s